Revue de Presse

coeur
Je ne suis pas libertine, mais je suis flattée qu’un web-magazine libertin parle de moi ^^
J’en profite aussi pour vous remercier de tous vos mots gentils en privé,
vos commentaires ici, et tout simplement pour être là.

Le blog attire aussi des gens moins sympas, c’est comme ça,
et comme je n’ai pas envie de filtrer les commentaires, je vous demande
simplement de les ignorer, de ne pas leur répondre…Ils partiront d’eux même quand ils se rendront compte que personne ne les écoute.

Merci à vous !

25 réflexions sur “Revue de Presse

  1. J’ai découvert pas une amie, et j’adore, alors laisse les mauvaises langues se défouler, la vraie valeur se trouve ailleurs 🙂

  2. Wouah! C’est super! Une idée de bd plus rempli, avec plus de dessins ?!
    J’adore énormément. Continue comme cela!!

  3. De toute façon, dès qu’un blog commence a parler cul, ou s’en rapproche, on lui assigne directement le titre de mauvais gout. (j’ai vu cela sur d’autre blog traitant des sujet similaire…). Ah, les mœurs…
    Moi je dis : j’adore ta patte graphique et ton humour, donc continu !

    • Ce n’est pas le thème que je trouve de mauvais goût, puisque celui-ci me plaît, d’une manière générale.
      Je ne sais pas combien de fois il faut le répéter pour que les gens cessent de déformer les propos qui leur déplaisent ou qu’ils ne comprennent pas.

  4. Pas libertine, pas libertine?? À tes heures peut-être?? Sans blagues, j’adore ta patte et ta coquinerie!! Ton coup de crayon me rend jaloux de ton talent!! Un de ces jours, j’aimerais bien voir les vrais yeux de Bérénice…

  5. avec toute cette pression pour sortir un livre ca va bien finir par arriver 😉
    Si c’est le cas ca sera un plaisir de faire dedicacer mon exemplaire lors d’une convention/festival/autre ^^

  6. Excellent blog qu’on est nombreuse entre copine à lire (y’a meme du male), continue comme ça et les mauvaises langues c’est tristement la rançon de la gloire, à ignorer.

    • « A ignorer », ouais. C’est l’état d’esprit à la mode, et ça en dit vraiment long sur notre époque.

      C’est quand même assez lamentable, dès qu’on a le malheur de faire une critique qui ne soit pas dithyrambique et dégoulinante d’éloges, on s’en prend plein la gueule, on est une « mauvaise langue », un « coincé », un « troll », un « facho », et j’en passe.

      Vive l’ère internet et son culte de la médiocratie, où tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, et tout le monde il est parfait. Malheur à qui fait entendre un son discordant dans ce monde merveilleux et se rend coupable de crime de lèse-bisounours.
      Quoi, la remise en question, le soucis de progresser, de cultiver sa culture artistique, d’enrichir son travail ? On s’en tape, hein. Tant qu’il y a quelques like et commentaires, c’est la preuve qu’on a du talent, non ? Donc toute critique est nécessairement l’oeuvre de méchants jaloux/troll/rageux, et on peut continuer à avancer avec ses oeillères.
      Pauvres gens, pauvre société…

      Allez, j’ai suffisamment perdu de temps ici à essayer de dialoguer avec des aveugles de mauvaise foi, qui ne carburent qu’au procès d’intention. C’est juste triste.
      Bonne continuation quand même à l’auteure.

      • Un des derniers commentaires de Bobolto:

        « A chaque fois que je tombe sur ce machin, je suis affligé devant la nullité et le mauvais goût de ce pseudo blog girly, avec en sus l’habituel style graphique à vomir, vu et revu, et un humour de pétasse beauf…
        Enfin, c’est la mode, internet est là pour laisser à n’importe qui la possibilité d’étaler ses déchets, alors profitons-en, ça soulage les egos en laissant croire qu’on a du talent… »

        Alors oui, ce n’est pas une critique « dithyrambique et dégoulinante d’éloges ». C’est juste une méchanceté gratuite venant d’un tocard anonyme. Et pleurnichard apparemment ; il chie sur le monde et voudrait qu’on se prosterne devant tant de sens critique et de goût raffiné. C’est juste triste.

      • @platy
        « Un des derniers commentaires de Bobolto: »

        Non, pas « un des derniers commentaires ». Avant de prétendre me brocarder et me tailler un costard, achète-toi de la bonne foi et une paire d’yeux.
        Ce n’était pas « un des derniers », c’était le premier, rédigé sur le vif après être tombé, par hasard, une fois de trop, sur ce blog.
        J’ai déjà reconnu la violence de ses formes et m’en suis excusé dans un autre commentaire.

        A côté de ça, comme je l’ai dit et répété dans mes autres commentaires (que tout le monde lit en diagonale, pourquoi se faire chier à réfléchir hein), le fond de mes critiques vaut toujours, que ça plaise ou non aux fanboys incapables d’accepter l’idée même d’une critique de ce qu’ils kiffent sans partir en vrille.
        Mon premier commentaire aurait pu être tout sucre tout miel, les petits rageux m’auraient craché dessus de la même manière. Alors stop la mauvaise foi deux secondes, ça devient ridicule.

        Pour le reste, je ne « chie pas sur le monde », j’ai déjà donné mon avis sur le blog en lui-même, et je l’ai développé un peu plus par la suite, que vous l’acceptiez ou non, je m’en tape, je ne suis pas là pour convaincre les gens de se cultiver ou prendre du recul, ni pour leur imposer mes goûts, je ne donne que mon avis. Mais cessez de raconter n’importe quoi, de détourner mes propos, de me faire dire ce que je n’ai jamais dit, et de tourner en dérision des propos que vous ne comprenez même pas, et on restera bons amis (et je ne commenterai plus). Parce que jusqu’ici, les réactions de la plupart d’entre vous sont à côté de la plaque.

      • Ça peut très bien être le premier et un de tes dernier commentaires à la foi. C’est d’ailleurs tout ce qu’on te demande.
        Tu n’aimes pas le style du blog, très bien, laisse un commentaire; mais pourquoi y revenir? Pourquoi? Parce que tu aimes te faire détester peut-être. Si tu attends que Bérénice s’inspire de toi pour un dessin SM, il va falloir choisir ton camp: maîtresse ou esclave?

        Pour ma part, je trouve les dessins très efficaces et juste assez aguicheurs pour accompagner le propos. Ils me font sourire à chaque fois. Beau travail Bérénice!

      • @Bolto comment fais tu pour arriver sur un blog sans faire exprès? Explique moi? Tu as un problème ? Tu veux qu’on en parle? L’instituteur était pas gentil avec toi à l’école? Personne ne t’aime? Ton ami poisson rouge ne veut plus te parler car il trouve que tu as peut de discussion? :O Ne t’inquiète pas les témoins de Jehova sont là pour toi! http://www.jw.org/fr/ Ne me remercie pas c’est normal j’adore rendre service!

  7. Oh oui Bolto, on t’aime!!! Continue à dénigrer l’auteure et son travail avec tes phrases bien construites! Et à nous insulter en passant! On aime ça!

  8. Qu’est-ce que vous pensez de ma petite image devant mon nom?? Pas mal non? C’est le panneau de la rue en face de chez moi, à Strasbourg! Si si, c’est vrai! C’est le nom d’un bled perdu en Alsace. Je vois toujours des gens se faire photographier devant, en prenant des pauses pas possibles et ça me fait bien marrer!!
    Bonne journée à toutes/tous!

  9. Bravo à Bérénice en tout cas. C’est un copain qui m’a fait découvrir le blog et on adore =)

    Super drôle et très bon coup de crayon, je suis toujours content de lire de nouveaux posts.

    Bonne continuation! ʕ•ᴥ•ʔ

  10. J’ai decouvers par une copine qui a partagé sur facebook, un régal, continues sans te soucier des « langues de vieille », qui a un peu d’humour apprécira forcement!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s